Histoire de phénomènes bizarres et de sable rose

 

wpe1A.jpg (25123 octets)

Bermudese triangle de Bermudes est une réalité. Archibald Arcsonius, professeur émérite de mathématiques à l’Université de Cornell, le réalise à ses dépens. Il se retrouve dans une niche intemporelle, en compagnie de personnages pittoresques de toutes les époques, et même d’autres planètes. Pour les aider, il est conduit à parler des grands nombres.

Le voilà parti vers des nombres de plus en plus grands. Après les grands nombres de la Bible, et ceux bien plus gigantesques de la religion de l’Inde, toute une ménagerie de nombres extraordinaires défile, avec leurs histoires et anecdotes tonnantes, souvent liées à des aventures humaines hors du commun. Le pauvre Archibald doit affronter les remarques ironiques du grand viking Leif Eriksen, les commentaires d’une jeune tête de lard boutonneuse, ou l’intrusion dans son discours d’une mystérieuse et superbe jeune femme qui n’est pas nulle en maths. Pourtant, rien ne l’arrêtera. C’est dans une ambiance bizarre, de plus en plus électrisée, que le cher Archibald finira par atteindre le plus grand nombre jamais utilisé dans une théorie mathématique, le monstrueux nombre de Graham. Là interviendra la chute de l’histoire, plutôt inattendue.

vos messages à armand.herscovici@gmail.com

Escargot droit

 

escargot gauche

Lire pour le plaisir